Janvier 2020Nouvelles

À la mémoire du sénateur E. Leo Kolber

L’homme d’État et l’homme d’affaires a dirigé le conseil d’administration de l’HGJ à la fin des années 1990

Les dirigeants et le personnel de l’Hôpital général juif et du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal sont profondément attristés par le décès, le 9 janvier, du sénateur E. Leo Kolber, homme d’État, homme d’affaires et avocat distingué, qui a présidé le conseil d’administration de l’HGJ de 1997 à 1999.

Lauréat en 2003 du Prix de service exceptionnel de l’Hôpital, le sénateur Kolber souligna, lors de son discours d’acceptation, que le temps et les efforts qu’il avait consacrés à l’Hôpital général juif représentaient pour lui « une façon de remercier ce pays pour sa grande générosité ».

Le sénateur Kolber, décédé à l’âge de 90 ans, est reconnu pour avoir aidé l’HGJ à passer au travers d’une période de grandes difficultés et de bouleversement dans le système de santé. Pendant ces changements, il défendit l’Hôpital avec fermeté et revendiqua comme un droit non négociable l’accès à des services de santé de qualité.

En 2009, l’HGJ lui décerna le Prix d’excellence en reconnaissance de l’ensemble de ses réalisations dans le cadre de son mandat comme président, mais aussi comme vice-président du conseil d’administration, de 1995 à 1997, et comme président de la Corporation de l’HGJ, de 1983 à 1985. Fortement attaché à l’HGJ, le sénateur Kolber pouvait encore récemment être croisé dans les couloirs de l’Hôpital.

Dans le monde des affaires, le sénateur Kolber est surtout connu comme le fondateur de la Corporation Cadillac Fairview, un des plus importants propriétaires immobiliers au monde, artisan de nombreux édifices de prestige, dont le Centre Eaton de Toronto et le Pacific Center de Vancouver. Il a également présidé le conseil d’administration de Claridge inc., société privée d’investissement de la famille Bronfman à Montréal.

De plus, le sénateur Kolber a été président des Investissements CEMP, division commerciale des fiducies établies par Samuel Bronfman, dont les activités se concentraient principalement dans le secteur du développement immobilier au Canada, aux États-Unis et en Europe.

Dans le monde politique, il fut nommé au Sénat du Canada en 1983 et présida le Comité sénatorial des banques et du commerce. Il fut aussi président du National Revenue Committee du Parti libéral du Canada.

Diplômé de la Faculté de droit de l’université McGill, le sénateur Kolber est devenu membre du Barreau du Québec en 1952; il reçut un doctorat en droit, honoris causa, de l’université Concordia en 1996, et fut nommé Officier de l’Ordre du Canada en 2007.

Reconnu pour sa vaste expérience et ses compétences diversifiées, le sénateur Kolber fut invité à siéger aux conseils d’administration de nombreuses sociétés, dont MGM et Supersol. Il fut président et membre du conseil d’administration de Cineplex Odeon, et siégea aux conseils d’administration de la Compagnie Seagram et de la Banque Toronto‑Dominion.

Engagé auprès de plusieurs organismes sociaux, culturels et philanthropiques, il assuma des postes de direction au sein, entre autres, de la Campagne juive unifiée, des Israel Bonds et de l’Hôpital juif de réadaptation.

Les drapeaux à l’entrée principale de l’Hôpital sont en berne en signe d’hommage au sénateur Kolber et en reconnaissance de son engagement envers notre établissement.

Nous présentons toutes nos condoléances à l’épouse du sénateur Kolber, Ronith Hirsch-Kolber; à sa fille Lynne, à son fils Jonathan, aux enfants de feue Sandra Maizel, ainsi qu’à leurs conjoints et enfants; à son frère Samuel Kolber, et à sa famille.

Previous article

L’échographie obstétricale contribue à accueillir les nouvelles générations depuis 30 ans

Next article

Une étude primée de l’HGJ s’intéresse aux soins centrés sur la personne atteinte de cancer

No Comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *