CIUSSS Centre-Ouest MontréalDécembre 2018

Agrément Canada attribue une note exceptionnelle au CIUSSS

Réseau de santé félicité pour l’attention accordée à la sécurité, à l’accès et aux soins centrés sur la personne

Le CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal a obtenu une note presque parfaite dans le rapport préliminaire d’Agrément Canada, et les représentants de cette agence gouvernementale ont souligné la qualité des soins centrés sur la personne et les efforts de tous les établissements, Départements et Services du réseau pour assurer la sûreté des usagers et des membres du personnel.

Un rapport officiel d’Agrément Canada sera publié au début de 2019. Toutefois, les résultats préliminaires, présentés par la chef d’équipe Marie-Suzanne Lavallée par le biais d’une diffusion vidéo en direct dans plusieurs établissements du réseau, ont incité le Dr Lawrence Rosenberg, président-directeur général du CIUSSS à louer les membres du personnel pour « leur diligence, leur persévérance, leur passion et leur engagement profond  » et à les remercier pour ce qu’il considère être « une EXCELLENTE note ».

« Vous vous êtes tous illustrés brillamment », a ajouté le Dr Rosenberg. « Je suis impressionné et je me sens privilégié de travailler avec un groupe de professionnels aussi talentueux. Vous pouvez tous être fiers de nos accomplissements. »

L’inspection, mieux connue sous le nom de « visite » a eu lieu du 25 au 28 novembre. Plusieurs missions et établissements du CIUSSS ont été contrôlés, mais l’Hôpital général juif, l’Hôpital Richardson, le Centre d’hébergement Henri-Bradet, le Centre de réadaptation MAB Mackay, le CLSC de Parc Extension, le Centre de médecine familiale Goldman Herzl et le CHSLD juif Donald Berman ont fait l’objet d’une attention particulière.

Il s’agissait de la première d’une série de visites annuelles d’un cycle de cinq ans, au cours duquel chaque visite portera particulièrement sur différents aspects des pratiques et des services du CIUSSS. Des visites à l’improviste pourraient également avoir lieu au cours de la dernière partie du cycle.

La note totale de 99,6 pour cent représente la performance presque parfaite du CIUSSS dans 13 processus prioritaires, 18 pratiques organisationnelles obligatoires et 566 critères spécifiques. Des notes parfaites ont été attribuées dans les domaines généraux de la gestion des médicaments, de la gouvernance et du reconditionnement de l’équipement médical réutilisable, et des notes très élevées ont été octroyées à la prévention et contrôle des infections et au leadership.

Les 18 pratiques organisationnelles requises ont été respectées, y compris :

  • prévenir les infections, qui restent à un niveau minimal;
  • développer un plan de sûreté des patients;
  • établir des rapports d’incidents indésirables selon un processus défini;
  • assurer la mise en place d’un processus de sécurité pour l’utilisation des narcotiques et de l’héparine;
  • implanter un programme visant à prévenir la violence en milieu de travail.

Tous les visiteurs ont également approuvé avec enthousiasme la performance du CIUSSS relativement aux huit aspects des soins de qualité, soit :

  • prodiguer des soins centrés sur l’usager en collaboration avec ce dernier et sa famille;
  • procurer un accès équitable aux soins en temps opportun;
  • fournir des traitements et des soins visant à atteindre les meilleurs résultats;
  • coordonner les soins tout au long du continuum;
  • prévoir les besoins et prendre les mesures nécessaires pour y répondre;
  • assurer la sûreté des usagers et des membres du personnel;
  • fournir un bon environnement de travail;
  • optimiser l’utilisation des ressources.

«  Ce que nous avons accompli reflète clairement le niveau d’attention quotidienne de chaque personne », explique Anne Lemay, directrice générale adjointe des Programmes de soutien, évaluation, de la gestion des risques, de l’éthique clinique et de l’expérience usager. « Nous participons à un projet continu, d’une grande importance, dont l’objectif final a beaucoup de sens! »

« Cette visite confirme le dévouement de chaque membre du personnel et leur engagement envers l’amélioration soutenue de la qualité. »

« C’est ce qu’Agrément Canada a vu en nous. Nous nous efforçons de réaliser notre vision de procurer une expérience usager exceptionnelle. Cette valeur est reflétée dans les résultats du récent sondage auprès des employés où ces derniers ont dit être fiers de la qualité des services que nous offrons. »

« Cette visite confirme le dévouement de chaque membre du personnel et leur engagement envers l’amélioration soutenue de la qualité », de dire Chantal Bellerosne, une collègue de Madame Lemay et la directrice de la Qualité, de l’Évaluation, de la Performance, de l’Éthique et des Archives.

Madame Bellerose, qui est également la coordonnatrice de la Qualité, de la Gestion des risques, de l’Agrément, de l’Éthique clinique et de l’Expérience usager, ajoute que les visiteurs d’Agrément Canada « ont reconnu l’équilibre que nous avons atteint entre la normalisation de nos pratiques et le maintien de suffisamment de souplesse pour répondre aux besoins des usagers des soins de santé. ».

Parmi les réussites soulignées lors de l’exposé des résultats préliminaires, citons :

  • comité des usagers très engagé du CIUSSS, ainsi que la participation des patients-partenaires pour assurer des soins centrés sur la personne (l’une des priorités importantes pour l’Agrément);
  • transparence dans la gestion du risque, avec la participation de tous les Services et Départements visant à assurer la sûreté des usagers et des membres du personnel, ainsi que l’implantation d’un programme de gestion du risque (une priorité importante);
  • mise en place d’un plan stratégique intégré comprenant des indicateurs de qualité appuyés par une culture de mesure de la performance (une priorité importante);
  • médecins et membres du personnel engagés et enthousiastes;
  • conseil d’administration dynamique et leadership médical solide;
  • niveau de sûreté élevé dans la gestion des médicaments;
  • excellent contrôle budgétaire;
  • excellents outils de communication pour diffuser de l’information de très grande qualité;
  • environnement sûr et sain pour les usagers, et un niveau de propreté supérieur dans la stérilisation de l’équipement réutilisable;
  • culture de prévention et contrôle des infections intégrée au sein de toutes les équipes de soins et de services, avec une démarche personnalisée pour chaque établissement du réseau;
  • présence d’un plan global pour intervenir lors de situations potentiellement dangereuses, appuyé par des exercices de simulation et des séances de formation pour le personnel.

Les défis à court et à long terme auxquels le CIUSSS sera confronté ont également été cernés. Ces derniers comprennent les limites budgétaires et la nécessité de continuer à consolider les réussites, dont :

  • développer une culture d’innovations à laquelle adhéreront tous les membres du personnel;
  • neutraliser les conséquences d’une force de travail vieillissante;
  • rappeler aux membres du personnel les pratiques d’une bonne hygiène des mains avant d’entrer en contact avec un patient;
  • maintenir à jour les documents relatifs aux mesures d’urgence;
  • communiquer efficacement avec de nombreux partenaires dans plusieurs établissements à l’échelle du CIUSSS.

« Nous avons créé une synergie précieuse entre les dirigeants, les gestionnaires, le personnel soignant, le personnel administratif, les patients-partenaires, les bénévoles et les partenaires communautaires, qui a été un élément essentiel de notre réussite », dit Madame Bellerose. « Je suis fière d’avoir offert mon appui pendant l’Agrément et j’envisage avec plaisir la continuité de notre transformation. »

Previous article

Vers une orientation accrue envers les besoins des usagers des soins de santé

Next article

Une grande famiglia : Panoram Italia consacre un article aux membres du personnel d’origine italienne à l’HGJ

No Comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *