Événements marquantsOctobre 2019

Distinction internationale pour le Dr Apostolos Papageorgiou

Le Dr Apostolos Papageorgiou, chef du Service de pédiatrie et de néonatalogie à l’Hôpital général juif, a été récompensé par un prix international prestigieux de la World Association of Perinatal Medicine (Association mondiale de médecine périnatale).

En effet, le Dr Papageorgiou a remporté le prix Erich Saling en reconnaissance de son apport précieux aux soins périnataux. Ce prix, décerné chaque année à des scientifiques du monde entier reconnus actuellement parmi les meilleurs dans le domaine de la médecine périnatale, lui a été attribué le 11 septembre, dans le cadre du 14e Congrès mondial de médecine périnatale tenu à Istamboul, en Turquie.

« Je suis très heureux de recevoir un tel honneur, a dit le Dr Papageorgiou, et comblé par cette reconnaissance internationale. »

Professeur titulaire en pédiatrie, en obstétrique et en gynécologie à l’Université McGill, le Dr Papageorgiou est considéré comme un spécialiste des nourrissons au poids de naissance extrêmement faible. Il est récipiendaire de plusieurs prix, dont le prix Osler de l’Université McGill à titre d’enseignant exceptionnel et le prix Letondal de l’Association des pédiatres du Québec pour sa contribution à la santé des nourrissons.

« Nous sommes réellement chanceux qu’un médecin d’une envergure internationale aussi importante que celle du Dr Papageorgiou ait choisi de consacrer sa carrière de 45 ans aux patients de l’HGJ et à notre CIUSSS », a déclaré le Dr Lawrence Rosenberg, président-directeur général du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal. « Nous lui présentons nos plus chaleureuses félicitations pour cette distinction bien méritée, mais aussi pour avoir sauvé la vie d’un nombre incalculable de prématurés dont les chances de survie semblaient presque nulles. »

Le Dr Papageorgiou souligne que ses collègues, le personnel infirmier de son équipe et les membres du personnel de l’HGJ méritent également de partager ce prix. « Je suis fier pour l’Hôpital et pour McGill, car cette distinction est aussi un honneur pour les établissements où je travaille, a-t-il dit. Pour exceller, il faut pouvoir compter sur un environnement de premier ordre ».

Previous article

L’espoir, c’est la vie offre un appui essentiel aux patients atteints de cancer.

Next article

De nos archives: L’enlèvement de James Cross

No Comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *