Août 2019Événements marquants

Dr Michael Pollak nommé membre de la Société royale du Canada

Le docteur Michael Pollak, directeur du Centre de prévention du cancer de la famille Stroll de l’HGJ, a été nommé membre de la Société royale du Canada, organisation sise à Ottawa dont les membres éminents se sont distingués par leur contribution aux arts, aux lettres et aux sciences.

« Je suis très heureux de cette nomination, car elle représente un vote de mes pairs », de dire le docteur Pollak, directeur de la Division de la prévention du cancer au département d’oncologie de l’Université McGill.

« Il s’agit de la confirmation de l’importance de ma contribution par d’autres scientifiques de marque, ajoute-t-il. C’est en fait la reconnaissance de tous les membres de notre équipe, envers qui je suis redevable. Tout le travail de notre équipe dans les essais cliniques, la recherche en laboratoire et les soins aux patients a été pris en compte. »

Le docteur Pollak est connu à l’échelle internationale pour ses recherches dans le domaine de l’endocrinologie relative au cancer et pour avoir démontré l’influence des hormones sur la carcinogenèse et le risque de cancer, découvertes qui ont eu des répercussions importantes sur la prévention et le traitement de la maladie.

L’importance du travail du docteur Pollak se constate par le vaste appui que sa nomination à la Société royale du Canada a reçu de la part de ses collègues, notamment à New York, à Boston, à Cambridge (Angleterre) et à Nice (France), ainsi qu’à l’Institut Lady Davis de l’HGJ et à McGill.

Le docteur Pollak s’est particulièrement illustré par son étude – réalisée en collaboration avec des collègues de l’Université Harvard et dont les résultats ont été publiés dans la revue Science en 1998 – démontrant que les hormones peptidiques et stéroïdes peuvent influer considérablement sur le comportement des tumeurs.

En raison de ces travaux, son laboratoire est devenu une référence en matière de dosages d’hormones spécialisés pour des chercheurs dans le domaine du cancer de partout dans le monde. Le docteur Pollak compte d’ailleurs à son actif plus de 165 articles reliés à cet aspect de ses activités.

Au fil des ans, les recherches menées par le docteur Pollak ont donné lieu à plus de 460 articles cités plus de 27 000 fois et à un financement faisant l’objet d’une évaluation par ses pairs de plus de 25 millions de dollars depuis 1989.

Professeur, le docteur Pollak a participé à la formation de 36 oncologues médicaux et chercheurs scientifiques dans plusieurs pays au monde y compris le Japon, l’Italie, Israël, la France, l’Angleterre, la Chine ainsi que le Canada et les États-Unis.

Rédacteur en chef de la revue Cancer Prevention Research, il est titulaire de la chaire de recherche Alexander-Goldfarb au département d’oncologie de l’Université McGill et lauréat de plusieurs récompenses dont le prix Aisenstadt de l’HGJ en reconnaissance de ses réussites professionnelles et le prix Harold Warwick de la Société canadienne du cancer, prix prestigieux soulignant les réalisations exceptionnelles dans le domaine de la recherche sur le cancer.

Previous article

De nos archives: Cinq sources de bonheur!

Next article

De nos archives: Un foyer pour les infirmières de l’HGJ

No Comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *