85e anniversaire - ArchivesAvril 2019

De nos archives: La réalisation d’un rêve évoquée par un témoin de l’histoire

À l’automne 2009, Nouvelles HGJ a souligné le 75e anniversaire de l’hôpital en publiant une série d’articles, dont les souvenirs du HCol Bernard J. Finestone, CD, CdeG, (Ret’d), ancien président de l’établissement. Son article comportait la description suivante de la cérémonie d’inauguration :

Bernard J. Finestone, ancien président de l’HGJ.

Bernard J. Finestone, ancien président de l’HGJ.

Le 8 octobre 1934, âgé de 14 ans, j’étais parmi les milliers de gens amassés le long du chemin de la Côte-Sainte-Catherine, venus assister à l’ouverture de ce qui allait devenir l’un des principaux établissements de soins de santé du Québec.

L’inauguration d’un hôpital, surtout durant les années sombres de la Dépression, était un événement très significatif. C’est d’ailleurs ce qui avait attiré tant de dignitaires, y compris le gouverneur général du Canada, Lord Bessborough.

Les organisateurs avaient décidé qu’il devait être accompagné d’une garde d’honneur, mais aucun soldat juif n’était disponible. Faute de « combattants », mes amis et moi – des scouts de la congrégation Shaar Hashomayim – ont donc été recrutés.

En cette journée très ensoleillée du 8 octobre, on avait l’impression que toute la ville s’y était donné rendez-vous. Un sentiment de fierté flottait dans l’air, car un magnifique établissement venait d’être érigé par la communauté juive. Les chômeurs étant nombreux durant la Dépression, ils étaient venus en grand nombre pour assister à l’événement, histoire de se remonter le moral en écoutant les bonnes nouvelles d’orateurs prestigieux.

Ainsi, nous étions là, vêtus de nos vestes bleues de scouts, de pantalons courts et de chapeaux plats. Nous sommes venus en marchant au pas, juste avant l’arrivée du gouverneur général, puis la cérémonie a commencé.

Au cours des deux heures suivantes, il est devenu évident que tout le monde, même les jeunes comme nous, avait compris ce que signifiait la création de l’Hôpital général juif. Quel événement grandiose!

Finalement, après avoir coupé le ruban, le gouverneur général est entré dans l’Hôpital pour visiter les lieux.

Invitation à la cérémonie d’inauguration de l’HGJ en 1934.

Invitation à la cérémonie d’inauguration de l’HGJ en 1934.

Carte d’accès spéciale remise aux dignitaires qui prenaient place sur la tribune à la cérémonie d’inauguration de l’HGJ.

Carte d’accès spéciale remise aux dignitaires qui prenaient place sur la tribune à la cérémonie d’inauguration de l’HGJ.

*****

Le 85e anniversaire de l’Hôpital général juif est l’occasion idéale de jeter un regard sur le passé. En nous souvenant des efforts extraordinaires déployés par les fondateurs, les défenseurs, les membres du personnel et les bénévoles de l’HGJ, nous rendons hommage au patrimoine durable qu’ils nous ont légué.

En 2019, nous publierons chaque semaine dans les Nouvelles HGJ un nouvel article tiré de l’album-souvenir de l’HGJ.

Previous article

De nos archives: Fondation des Auxiliaires en 1936

Next article

De nos archives: Nomination à l’HGJ du premier représentant des patients au Canada

No Comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *