85e anniversaire - ArchivesFévrier 2019

De nos archives: Le Centre du cancer Segal, qui donnera aux personnes atteintes du cancer l’accès à des soins complets, est inauguré

En 2006, le ministre de la Santé et des Services sociaux Philippe Couillard visitait le nouveau Centre du cancer Segal. Il a exprimé son admiration pour le rôle de leadership joué par l’HGJ en fournissant à ses patients des soins et des traitements oncologiques d’une nécessité absolue.

« Il va sans dire qu’un établissement ayant développé une expertise comme celle de l’Hôpital général juif est appelé à jouer un très grand rôle dans notre plan intégré de lutte au cancer, déclarait M. Couillard, le 28 août, dans le cadre d’une conférence de presse au Centre du cancer Segal. Le travail réalisé par les équipes de professionnels y évoluant et les avancées cliniques qui en résultent profitent grandement aux patients. »

Un don privé de Leanor et Alvin Segal et leur famille, a donné l’élan à la construction du centre, évaluée à 55,9 millions. Ce don exceptionnel s’élevait à 20 millions. À ces fonds s’est ajouté, au milieu de 2004, un engagement du gouvernement provincial de 23,9 millions, qui a permis à l’HGJ de procéder à la construction de 8 étages ½ au-dessus du pavillon E Cummings. L’excédent des coûts de construction a été couvert par la Fondation de l’HGJ et d’autres partenaires.

Le maire de Montréal Gérald Tremblay a vanté les efforts extraordinaires des amis de l’Hôpital « qui ont manifesté un réel intérêt et une volonté de faire tout ce qui leur était possible, humainement et financièrement. Je remercie ceux et celles qui ont accepté de relever ce nouveau défi. Vous réussirez sans nul doute à faire de ce centre un modèle du genre ». Se tournant vers la famille Segal, M. Tremblay a ajouté : « Vous faites désormais partie du cercle des bâtisseurs de notre merveilleuse ville. »

*****

Le 85e anniversaire de l’Hôpital général juif est l’occasion idéale de jeter un regard sur le passé. En nous souvenant des efforts extraordinaires déployés par les fondateurs, les défenseurs, les membres du personnel et les bénévoles de l’HGJ, nous rendons hommage au patrimoine durable qu’ils nous ont légué.

En 2019, nous publierons chaque semaine dans les Nouvelles HGJ un nouvel article tiré de l’album-souvenir de l’HGJ.

Previous article

Un technicien en ophtalmologie de l’HGJ honoré pour ses efforts de sensibilisation au glaucome

Next article

De nos archives: Samuel S. Cohen, directeur général fondateur

No Comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *