85e anniversaire - ArchivesNovembre 2019

De nos archives: Une visite du maire Jean Drapeau

En mars 1984, le maire de Montréal, Jean Drapeau (à droite), dévoile une plaque soulignant le 50e anniversaire de l’Hôpital général juif.

READ MORE →
Dr Samuel O. Freedman
85e anniversaire - ArchivesNovembre 2019

De nos archives: Dr Samuel O. Freedman, chercheur avant-gardiste

C’est la croissance notable de la recherche médicale qui a caractérisé le mandat du Dr Samuel O. Freedman à titre de directeur de l’Institut Lady Davis de l’HGJ de 1991 à 2000. C’est sous sa gouverne que l’ILD est devenu l’un des établissements de recherches médicales parmi les plus primés au Québec.

READ MORE →
85e anniversaire - ArchivesOctobre 2019

De nos archives: La visite d’une princesse

Au début des années 1940, la bienfaitrice honoraire des Auxiliaires de l’HGJ était la princesse Alice, comtesse d’Athlone, qui avait épousé le compte d’Athlone, gouverneur général du Canada.

READ MORE →
85e anniversaire - ArchivesOctobre 2019

De nos archives: L’enlèvement de James Cross

Le 5 octobre 1970, l’attaché commercial britannique James Cross est enlevé à la pointe du fusil par les membres de la cellule Libération du Front de libération du Québec (FLQ). Remis en liberté le 3 décembre, M. Cross, qui avait été traité à l’HGJ.

READ MORE →
En septembre 2014, la fondatrice de l’organisme L’espoir, c’est la vie, Sheila Kussner (deuxième à partir de la gauche), a reçu une plaque honorifique qui lui a été remise par (de gauche à droite) Suzanne O’Brien, directrice générale de L’espoir, c’est la vie, Howard Dermer, président de la Fondation de l’HGJ, le Dr Gérald Batist, chef du Service d’oncologie de l’HGJ et directeur du Centre du cancer Segal, Myer Bick, président-directeur général de la Fondation de l’HGJ et Allen Rubin, président de l’HGJ.
85e anniversaire - ArchivesOctobre 2019

L’espoir, c’est la vie offre un appui essentiel aux patients atteints de cancer.

L’espoir, c’est la vie a été lancé en 1981, sous les auspices de l’organisation des Auxiliaires de l’HGJ, afin de permettre à des bénévoles spécialement formés d’appuyer et de prodiguer des conseils aux patients atteints de cancer et à leur famille.

READ MORE →
85e anniversaire - ArchivesOctobre 2019

De nos archives: L’Hôpital ouvre ses portes

Le 8 octobre 1934, l’Hôpital général juif a ouvert ses portes lors d’une cérémonie grandiose qui a été largement couverte dans la presse francophone et anglophone.

READ MORE →
Dr Jacob Garzon et l’infirmière Claire Béland en 1999 dans la nouvelle salle d’opération, destinée spécifiquement à la réalisation de chirurgies avec effraction minimale.
85e anniversaire - ArchivesOctobre 2019

De nos archives: L’HGJ ouvre la première salle d’interventions chirurgicales mini-invasives au Québec

En 1999, l’HGJ est devenu le premier hôpital au Québec à ouvrir une salle d’opération spécialement conçue et équipée pour les interventions mini-invasives.

READ MORE →
Le hall d’entrée principal original de l’HGJ, comportant une étoile de David et le nom de l’Hôpital gravés dans les carreaux du plancher. Le bureau d’information est au centre de la photo, et la porte est derrière le photographe.
85e anniversaire - ArchivesSeptembre 2019

De nos archives: Actualisation du hall d’entrée principal

Le hall d’entrée principal a été transformé au fur et à mesure de l’évolution de l’Hôpital, et les kiosques d’information et les boutiques de détail ont été modifiés afin de répondre aux besoins et aux goûts changeants.

READ MORE →
85e anniversaire - ArchivesSeptembre 2019

De nos archives: Démonstration d’un stéthoscope électronique

En 1952, le personnel médical de l’HGJ se réunissait dans l’auditorium des infirmières du pavillon A pour assister à la démonstration d’un stéthoscope électronique.

READ MORE →
85e anniversaire - ArchivesSeptembre 2019

De nos archives: Pourquoi y a-t-il des lavabos dans certains bureaux administratifs du pavillon A?

En pénétrant dans certains bureaux administratifs parmi les plus anciens du pavillon A, on y aperçoit un bureau, un ordinateur, des étagères – et un lavabo. Ces lavabos anachroniques ont survécu à l’époque où le pavillon logeait l’École des sciences infirmières de l’HGJ.

READ MORE →