Les visiteurs du Cercle de l’amitié font naître des sourires sur les visages des patients du pavillon K et leur apportent des fleurs. Debout, de gauche à droite : rabbin Leibele Rodal (adjoint du directeur général du Cercle de l’amitié), Noam Schwartz, Samantha McCullough (infirmière), Shaun Benharroch, Vanessa Vincent (infirmière), Felicia Hua (infirmière) et Shaun Menard. Assis : Richard Stern (à gauche) et Chaim Wenger.
Articles vedettesJuillet 2019

À l’HGJ, les bénévoles qui ont des besoins particuliers reçoivent autant qu’ils donnent

Les visiteurs du Cercle de l’amitié offrent régulièrement des fleurs et leurs sourires aux patients et aux membres du personnel de l’HGJ. Ce qui les aide à réaliser qu’outre les conseils et l’appui qu’ils reçoivent, ils peuvent se dévouer à titre de bénévoles.

READ MORE →
Olivia Frank, étudiante bénévole à l’Unité des soins intensifs médicaux-chirurgicaux, rédige une entrée dans le journal de Jimmy Plevritis, dont le père a été admis à l’Unité.
Articles vedettesMars 2019

« Cher journal, la situation est encore grave, mais il y a de l’espoir »

Drôle d’idée que de tenir un journal aux Soins intensifs, où les patients sont dans un état critique. Les bénévoles du projet Journaux de l’USI le font pourtant, aidant les patients de l’HGJ et leurs proches à canaliser leurs émotions et à immortaliser sourires ou larmes.

READ MORE →
Jeannette Singerman, bénévole aux Soins palliatifs, montre une boîte de savonnettes en forme de rose à la patiente Leah Pasechnick, qui a choisi d’en faire cadeau à un proche.
Articles vedettesFévrier 2019

Des bénévoles aux Soins palliatifs de l’HGJ donnent la possibilité d’offrir des cadeaux

Il vaut mieux donner que recevoir, mais que faire quand la maladie empêche d’offrir des cadeaux? Aux Soins palliatifs de l’HGJ, un programme bénévole de L’espoir, c’est la vie permet aux patients de choisir des cadeaux à offrir à leurs proches.

READ MORE →
Dans l’Unité néonatale de soins intensifs, Beatrice Lewis, bénévole auprès des Auxiliaires, lit une histoire à un bébé qui aura bientôt son congé de l’hôpital.
Janvier 2019Pleins feux

La lecture aide les bébés prématurés à traverser les premières semaines de leur vie

Les bénévoles des Auxiliaires de l’HGJ font chaque jour, pendant quelques minutes, la lecture aux bébés de l’Unité néonatale de soins intensifs. Est-ce utile de faire la lecture à un poupon, qui ne comprend forcément rien à l’histoire? Étonnamment, oui.

READ MORE →
Rabbia Akhtar-Tariq, une étudiante bénévole à l’Unité des soins intensifs médicaux-chirurgicaux, aide un membre de la famille d’un patient à entrer dans l’Unité.
Articles vedettesMai 2018

Les étudiants bénévoles embrassent l’intensité des soins intensifs

Une étudiante en psychologie à l’Université McGill et bénévole au sein de l’Unité des soins intensifs médicaux-chirurgicaux a fait la connaissance d’une patiente qui l’a profondément touchée.

READ MORE →
Joanne Laing arborant la veste bleue distinctive des bénévoles à l’Hôpital général juif.
Octobre 2017Première personne du singulier

Travailler avec les bénévoles pour donner de l’espoir, réconforter et soutenir

À titre de directrice des services de Bénévolat et des services Pastoraux, j’ai le privilège de voir des gens donner volontairement et généreusement d’eux-mêmes pour réconfort les patients et les autres usagers du système des soins de santé et leur offrir de l’espoir.

READ MORE →
Sheila Kussner
Événements marquantsMai 2017

Sheila Kussner reçoit le titre de « Grande Montréalaise »

Sheila Kussner, fondatrice et ancienne présidente de L’espoir, c’est la vie, a été nommée commandeure de l’Ordre de Montréal, le plus haut grade de l’institution.

READ MORE →
Hinda Goodman
Mai 2017Première personne du singulier

Un « pont permettant de franchir les eaux troubles » pour les patients atteints de cancer

Dès ma plus tendre enfance, j’ai su que voulais travailler dans un hôpital. Et j’y suis! Au Centre L’espoir, c’est la vie, j’aide les patients atteints de cancer et leur famille.

READ MORE →
Un client arrive au Centre de réadapation Constance-Lethbridge dans une fourgonnette adaptée qu'il possède et conduit. Le véhicule a été adapté à ses besoins tels qu'évalués par l'équipe du programme Conduite automobile et adaptation de véhicule de Constance-Lethbridge, désormais membre du même réseau de santé Centre-Ouest que l’HGJ.
Articles vedettesPrintemps 2015

Quelques précisions sur le projet de loi 10

Les dirigeants de l’HGJ suggèrent à toute personne en relation avec l’Hôpital de jeter un regard calme et lucide sur la nouvelle législation.

READ MORE →