CIUSSS Centre-Ouest MontréalMai 2024

Alan Maislin reçoit la Médaille de la citoyenneté D’Arcy-McGee

Alan Maislin, qui a été président du conseil d’administration du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal de 2015 à 2024, a reçu Médaille de la citoyenneté D’Arcy-McGee de l’Assemblée nationale.   

Alan Maislin lors de la cérémonie au cours de laquelle il a reçu la Médaille de la citoyenneté D’Arcy-McGee de l’Assemblée nationale.

Alan Maislin lors de la cérémonie au cours de laquelle il a reçu la Médaille de la citoyenneté D’Arcy-McGee de l’Assemblée nationale.

Cette reconnaissance, qui lui a été présentée le 15 mai au Centre communautaire et aquatique à Côte Saint-Luc, reconnaît le rôle de leadership de Monsieur Maislin pour guider le réseau des soins de santé de sa création à sa plénitude et assurer la prestation de soins empreints de professionnalisme et de compassion.

La Médaille D’Arcy-McGee est attribuée chaque année pour reconnaître les réalisations exceptionnelles des personnes ou des organisations qui ont amélioré la vie des résidents de la circonscription de D’Arcy-McGee. Les récipiendaires sont habituellement (mais pas toujours) des résidents de la circonscription.

« Je suis honoré », a déclaré Monsieur Maislin, « mais, j’accepte cette médaille au nom de toutes les personnes avec qui j’ai travaillé au sein de notre CIUSSS et auparavant au CSSS. Quand je pense à toutes les réalisations de ces organisations au cours des vingt dernières années, je suis extrêmement fier d’avoir fait partie de ces équipes. »

Monsieur Maislin note que la médaille est d’autant plus importante « lorsque nous pensons à tous les défis auxquels les soins de santé et les services sociaux ont été confrontés. Mais, nous sommes une équipe chevronnée, qui innove, change et s’adapte de manière à toujours fournir les meilleurs soins possibles aux personnes qui habitent au sein de la région desservie par notre CIUSSS. »

Après avoir pris sa retraite en 2017, Monsieur Maislin a maintenu un rythme soutenu pendant les neuf années de sa présidence. Collaborant étroitement avec ses collègues du conseil d’administration du CIUSSS et les membres de la haute direction, Monsieur Maislin a joué un rôle important pour superviser la mise en ɶuvre de nombreux événements marquants, y compris : 

  • le lancement du pavillon K en 2016, le vaste pavillon de soins critiques à l’HGJ;
  • la nomination d’un chef de la santé numérique, en 2019;
  • l’établissement du C4 (le Centre de commandement), en 2020, afin d’améliorer le flux des patients au sein du système;
  • la création d’OROT, en 2021, un incubateur de santé connectée, qui agit comme catalyseur pour transformer des idées prometteuses en pratiques utiles;  
  • l’élaboration du programme Hôpital@domicile en 2022.
Alan Maislin (au centre) célèbre sa Médaille de la citoyenneté D’Arcy-McGee de l’Assemblée nationale en compagnie du (de la droite) Dr Lawrence Rosenberg, président-directeur général du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal; de Lucie Tremblay, présidente-directrice générale adjointe du CIUSSS; d’Elisabeth Prass, membre de l’Assemblée nationale représentant la circonscription de D’Arcy-McGee; de Mary Lattas, directrice des Services de réadaptation et multidisciplinaires du CIUSSS; de Gary Stoopler, directeur général adjoint du CIUSSS; et Michèle Bleau, directrice adjointe de la Réadaptation DP-DI-TSA et des Services multidisciplinaires.

Alan Maislin (au centre) célèbre sa Médaille de la citoyenneté D’Arcy-McGee de l’Assemblée nationale en compagnie du (de la droite) Dr Lawrence Rosenberg, président-directeur général du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal; de Lucie Tremblay, présidente-directrice générale adjointe du CIUSSS; d’Elisabeth Prass, membre de l’Assemblée nationale représentant la circonscription de D’Arcy-McGee; de Mary Lattas, directrice des Services de réadaptation et multidisciplinaires du CIUSSS; de Gary Stoopler, directeur général adjoint du CIUSSS; et Michèle Bleau, directrice adjointe de la Réadaptation DP-DI-TSA et des Services multidisciplinaires.

Plusieurs de ces projets ont été entrepris en période de compressions budgétaires à l’échelle du Québec, qui était aggravées par les pressions de la pandémie de la COVID-19.

Monsieur Maislin a également été le président du CSSS Cavendish de 2007 à 2015, où il a été en contact étroit avec les services de réadaptation. Pendant cette période, il a cumulé simultanément les responsabilités de président du comité des usagers de l’HGJ et de membre du comité de changement transformationnel, qui a permis la mise en œuvre de pratiques et de technologies novatrices à l’Hôpital.

Après avoir reçu un diplôme de l’université Rutgers, aux États-Unis, en 1963, Monsieur Maislin a eu une carrière remarquable et s’est distingué comme propriétaire et exploitant de différentes entreprises de camionnage et de courtage en douane.

En reconnaissance de son apport considérable à titre de bénévole, Monsieur Maislin a reçu différentes distinctions. Notamment, le prix Tikun Olam RBC Dominion valeurs mobilières de la Fédération CJA, en 2019, et en 2010, le Prix de l’excellence du Regroupement provincial des comités des usagers.

À la question de savoir quelle sera la clé de la réussite du CIUSSS à l’avenir, Monsieur     Maislin a répondu : « D’abord et avant tout, ce sera notre culture de compassion. Ce sera également la participation et le bénévolat de notre communauté qui continuera de permettre à notre organisation d’atteindre un niveau supérieur.

« Notre défi est de continuer à évoluer, tout en restant novateurs et en assurant la participation de la communauté à tout ce que nous faisons. »

Previous article

À la mémoire du Dr Harvey Sigman

Next article

This is the most recent article.