Au Centre du cancer Segal, l’infirmière clinicienne Erika Martinez parle avec un patient qui a téléphoné à la ligne Info-Onco.
Février 2018Nouvelles

Une nouvelle ligne de téléassistance aide les patients à gérer les symptômes liés à la chimiothérapie

Une nouvelle ligne de téléassistance rapide est en place pour les patients de l’HGJ atteints de cancer, et qui sont préoccupés par des symptôme pouvant découler de leur thérapie intraveineuse actuelle (chimiothérapie).

LIRE LA SUITE →
Au troisième étage du pavillon B, où les anciennes salles d’opération ont été démolies pour faire place à la nouvelle Unité hospitalière de soins psychiatriques, Julianne Desforges, gestionnaire de projets à l’HGJ consulte les plans architecturaux en compagnie de Stéphane Richard, un technicien mécanique auprès de SNC-Lavalin.
Février 2018Nouvelles

Les travaux de démolition les plus ardus de l’histoire de l’HGJ avant l’aménagement de la nouvelle Unité psychiatrique

Le projet de démolition le plus compliqué de l’histoire de l’HGJ, et l’un des plus vastes, est terminé au pavillon B. Plus tard cette année, les travaux commenceront pour aménager la nouvelle Unité hospitalière de soins psychiatriques.

LIRE LA SUITE →
Les participants à la conférence de presse sur la recherche sur la maladie d'Alzheimer : (de gauche à droite) Anthony Housefather, député de Mont-Royal, le Dr Yves Joanette, directeur scientifique de l'Institut du vieillissement des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), Alan Maislin, président du Conseil d’administration du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal, le Dr Yves Joanette, et le Dr Howard Chertkow, chercheur principal à l’Institut Lady Davis (ILD).
Février 2018Nouvelles

2,5 millions de dollars pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer et la démence

Les chercheurs de l’Institut Lady Davis sont parmi les spécialistes à l’échelle du Canada qui recevront une part de la subvention de 2,5 millions de dollars pour la recherche sur différents types de démence, y compris la maladie d’Alzheimer.

LIRE LA SUITE →