Fin août, les dernières touches ont été apportées à la fresque murale qui couvre une grande partie du mur est du pavillon G, devant l’entrée principale de l’Hôpital. La murale illustre un patient reconnaissant et un travailleur de la santé qui s’étreignent, tous deux vêtus d’équipement de protection individuelle. Des versions agrandies des feuilles illustrées dans le logo de l’HGJ tourbillonnent autour d’eux. (Cliquez sur la photo pour l’agrandir.)
Pleins feuxSeptembre 2020

Murale célébrant les liens affectifs entre les patients et le personnel pendant la pandémie

Une nouvelle fresque murale près de l’entrée principale de l’HGJ célèbre les liens affectifs qui se sont tissés entre les patients et le personnel pendant la pandémie de la COVID-19.

READ MORE →
Bénévole de longue date à l’Institut de psychiatrie communautaire et familiale, Noami Weiss, 96 ans (au centre) — la plus vieille bénévole de l’HGJ — met à profit ses talents pour enseigner le tricot aux membres du groupe, animé par l’ergothérapeute Allana Goodman (debout).
Mars 2020Pleins feux

Déterminée à aider son prochain, Naomi Weiss fait encore du bénévolat à l’âge de 96 ans

Naomi Weiss, 96 ans, fait du bénévolat depuis plus de 33 ans auprès du groupe de soutien psychosocial de l’Institut de psychiatrie communautaire et familiale de l’HGJ. Ce don de soi inné s’est manifesté alors qu’elle était encore adolescente et a commencé à faire du bénévolat dans un hôpital en Israël.

READ MORE →
Dans la salle d’opération de l’HGJ, le Dr Robert Karanofsky (à gauche) donne des soins dentaires à Naomie Joseph-Dandurand sous anesthésie générale. À ses côtés, les membres de son équipe, la Dre Estelle Azzi (au centre), résidente en médecine dentaire, et Dushyanthi Alagaraju, assistante dentaire.
Novembre 2019Pleins feux

Que peut faire un dentiste quand un patient ne peut tenir en place?

Lorsqu’une affection physique ou un trouble du comportement rendent impossibles les soins dentaires conventionnels, les patients adultes à l’HGJ sont traités sous anesthésie générale dans une salle d’opération.

READ MORE →
En 1968, les travaux de construction de l’IPCF sont entamés. Étaient présents à la cérémonie (de gauche à droite) : Samuel Steinberg, président du conseil d’administration de l’HGJ; Dr William Slatkoff, directeur général de l’HGJ; Allan Bronfman, président fondateur du conseil d’administration; Bernard Bloomfield, leader et philanthrope de la communauté; ainsi que Dr Henry Kravitz, chef du Service de psychiatrie.
Août 2019Pleins feux

Le 50e anniversaire de l’IPCF marque un tournant de la psychiatrie à l’HGJ

Le lancement de l’Institut de psychiatrie communautaire et familiale était un événement clé et historique pour le département de Psychiatrie de l’HGJ.

READ MORE →
À l’été 1968, les travaux progressent déjà bien pour ériger simultanément l’Institut de psychiatrie communautaire et familiale (à l’arrière) et l’Institut Lady Davis (devant), tous deux inaugurés en 1969. Les édifices sont séparés par la rue Légaré, le chemin de la Côte-Sainte-Catherine se trouvant juste après la limite à gauche sur la photo.
Août 2019Pleins feux

Soigner le patient psychiatrique dans son ensemble

À lui seul, son nom dit tout! L’Institut de psychiatrie communautaire et familiale excelle depuis 50 ans en traitant le patient comme une personne issue de liens complexes avec la famille et la communauté, dans le contexte de la religion, de la race et de l’ethnicité.

READ MORE →
Les membres du personnel du Service de psychiatrie se retrouvent sur les marches de l’Institut de psychiatrie communautaire et familiale pour souligner le 50e anniversaire de l’IPCF.
Août 2019Pleins feux

Plus de cinq décennies de services psychiatriques novateurs à l’HGJ!

L’Institut de psychiatrie communautaire et familiale célèbre son 50e anniversaire, marquant le début d’une époque de grande effervescence, de ferveur intellectuelle et d’adoption de traitements novateurs au sein du Service de psychiatrie.

READ MORE →
Dr Justin Cross, directeur de la Santé numérique du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal
Juin 2019Pleins feux

Le Dr Justin Cross mènera la nouvelle vague ambitieuse de technologie numérique

Le Dr Justin Cross est devenu le directeur de la Santé numérique du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal, la première personne à occuper ce poste dans le réseau. Il jouera un rôle clé dans la planification de la stratégie numérique tout en implantant de nouvelles technologies afin d’améliorer qualité et fonctionnalité pour les usagers des soins de santé et le personnel.

READ MORE →
Dans l’Unité néonatale de soins intensifs, Beatrice Lewis, bénévole auprès des Auxiliaires, lit une histoire à un bébé qui aura bientôt son congé de l’hôpital.
Janvier 2019Pleins feux

La lecture aide les bébés prématurés à traverser les premières semaines de leur vie

Les bénévoles des Auxiliaires de l’HGJ font chaque jour, pendant quelques minutes, la lecture aux bébés de l’Unité néonatale de soins intensifs. Est-ce utile de faire la lecture à un poupon, qui ne comprend forcément rien à l’histoire? Étonnamment, oui.

READ MORE →
Lors d’une simulation au Service de l’urgence à l’HG, une future mère – un rôle joué par Emily Churchill-Smith (deuxième à gauche) – éprouve des contractions douloureuses; elle est accompagnée de sa conjointe, rôle joué par Andrea Willett (à gauche). Deux membres du personnel infirmier du Service de l’urgence, Victor Uscatescu et Mélika Charbonneau, lui prodiguent des soins.
Août 2018Pleins feux

Les simulations de cas d’urgence confèrent des avantages concrets lors de situations réelles

Les membres du personnel d’une vaste gamme de spécialités ont été plongés dans un exercice de simulation remarquablement réaliste pour comprendre comment la qualité des traitements et des soins pouvait être améliorée.

READ MORE →
Un patient cancéreux subit une intervention chirurgicale par accès unique, effectuée par un robot chirurgical dont les instruments sont insérés, par le biais d’un dispositif spécial, dans une incision de un pouce pratiquée dans le nombril.
Mars 2018Pleins feux

L’HGJ devient un chef de file au Canada en pratiquant une opération robotisée avancée pour traiter un cancer gynécologique

L’HGJ est le premier hôpital au Canada à utiliser une technique avancée d’intervention chirurgicale robotisée pour traiter les cancers gynécologiques, au cours de laquelle tous les instruments médicaux sont insérés dans l’abdomen par le biais d’une incision minuscule dans le nombril.

READ MORE →