85e anniversaire - ArchivesMars 2019

De nos archives: Bons souvenirs de la cafétéria

On dit qu’une armée marche sur son estomac ­—­ et cela est également vrai pour un établissement aussi grand que l’Hôpital général juif. Non seulement la cuisine préparait-elle des milliers de repas par jour pour les patients, mais elle approvisionnait aussi l’ancienne cafétéria, qui a vendu son dernier produit le 18 novembre 2016.

Allée principale de la cafétéria le 17 novembre 2016, un jour avant sa fermeture définitive

Allée principale de la cafétéria le 17 novembre 2016, un jour avant sa fermeture définitive

Pendant des décennies, la cafétéria fut plus qu’un fournisseur de repas, collations et gourmandises (pizzas, pâtisseries et cubes de pommes de terre rôties figurant parmi les plus populaires), elle rassemblait patients, visiteurs et employés. C’était un lieu où les serveurs et clients échangeaient blagues et histoires et où l’on retrouvait les meilleurs costumes d’Halloween et de pourim que le personnel arborait fièrement!

Mais les temps changent. Après l’ouverture du pavillon K au début de l’année 2016, il fallait un accès piétonnier direct et pratique entre l’entrée principale et la nouvelle aile. La seule solution était de fermer la cafétéria pour créer le corridor qui relie aujourd’hui l’entrée au carrefour Lea Polansky. De cette époque, il ne nous reste maintenant que de bons souvenirs.

*****

Le 85e anniversaire de l’Hôpital général juif est l’occasion idéale de jeter un regard sur le passé. En nous souvenant des efforts extraordinaires déployés par les fondateurs, les défenseurs, les membres du personnel et les bénévoles de l’HGJ, nous rendons hommage au patrimoine durable qu’ils nous ont légué.

En 2019, nous publierons chaque semaine dans les Nouvelles HGJ un nouvel article tiré de l’album-souvenir de l’HGJ.

Previous article

De nos archives: La vente de tabac est interdite sur le site de l’HGJ

Next article

De nos archives: Première pelletée de terre pour l’Hôpital général juif