85e anniversaire - ArchivesDécembre 2019

De nos archives: L’HGJ à l’avant-garde du traitement des maladies infectieuses

En réponse à l’augmentation notable de l’incidence des maladies vénériennes entre la fin des années 1960 et le début des années 1970, l’HGJ lança, en février 1972, la Clinique des maladies infectieuses, le premier service de ce genre opérant à temps plein dans un hôpital de Montréal.

Assurant diagnostics, traitements et soins de suivi, la Clinique traita 70 nouveaux patients au cours des quatre premières semaines d’ouverture. « Ce nombre de patients dépassait de loin nos attentes », souligne le Dr Joseph Portnoy, qui devint directeur des Services professionnels en 1999 et continue jusqu’à aujourd’hui à recevoir des patients.

La Clinique informait également les clients sur l’utilisation des contraceptifs, formation supervisée par Linda Cohen, infirmière. Au besoin, les patients souffrant de toxicomanie ou d’autres problèmes étaient également dirigés à des services psychiatriques ou sociaux.

Les patients étaient nombreux à revenir pour des soins de suivi, souligne le Dr Portnoy, ce qu’il attribue à la politique de stricte confidentialité appliquée par la Clinique. Par exemple, les médicaments étaient offerts gratuitement aux patients (grâce à l’aide du gouvernement) afin qu’aucune facture révélatrice ne soit postée au domicile des patients où elle risquerait de tomber entre les mains d’un parent ou d’un autre membre de la famille.

 

*****

Le 85e anniversaire de l’Hôpital général juif est l’occasion idéale de jeter un regard sur le passé. En nous souvenant des efforts extraordinaires déployés par les fondateurs, les défenseurs, les membres du personnel et les bénévoles de l’HGJ, nous rendons hommage au patrimoine durable qu’ils nous ont légué.

En 2019, nous publierons chaque semaine dans les Nouvelles HGJ un nouvel article tiré de l’album-souvenir de l’HGJ.

Previous article

De nos archives: La première patiente admise à l’Hôpital

Next article

L’échographie obstétricale contribue à accueillir les nouvelles générations depuis 30 ans