CIUSSS Centre-Ouest MontréalNovembre 2023

Embrasser le changement et favoriser le travail d’équipe sont cités comme les clés de la réussite du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal

Les faits saillants de 2022-2023 ont été applaudis lors de l’Assemblée publique d’information

Le désir des membres du personnel d’embrasser le changement et de l’initier, ainsi que la capacité de travailler de manière productive au sein d’équipes étroitement liées sont deux des facteurs clés qui ont permis au CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal d’exceller au nom de ses patient(e)s, des client(e)s et résident(e)s, ont déclaré les dirigeants de ce réseau.

Le 8 novembre, lors de la huitième Assemblée publique d’information annuelle le Dr Lawrence Rosenberg, président-directeur général, a affirmé aux membres de l’auditoire que le CIUSSS « est à un stade où la mise en œuvre de changements positifs est devenue une seconde nature pour nous, quelque chose que nous faisons presque instinctivement ».

La présidente-directrice générale adjointe, Lucie Tremblay, et Gary Stoopler, le directeur général adjoint, passent en revue les réalisations principales du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal en 2022-2023.

La présidente-directrice générale adjointe, Lucie Tremblay, et Gary Stoopler, le directeur général adjoint, passent en revue les réalisations principales du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal en 2022-2023.

À la suite de ces commentaires, Lucie Tremblay, la présidente-directrice générale adjointe, a ajouté : « nous, les professionnels et intervenants, avons fait un effort actif et continu pour développer et entretenir un fort sentiment d’unité, afin de fournir aux usagers les meilleurs soins possibles ».

Alan Maislin, le président du Conseil d’administration, a ajouté que le maintien et la défense de la culture unique du CIUSSS sont non seulement son objectif personnel, mais que ce devrait également être l’objectif de chacun des membres du personnel qui croit que le réseau peut aller encore plus loin.

L’Assemblée publique d’information, qui a eu lieu pour la première fois dans l’auditorium entièrement rénové situé au rez-de-chaussée du pavillon A à l’HGJ, a permis aux membres du public d’entendre parler de certaines des réalisations exceptionnelles du CIUSSS en 2022-2023 et de poser des questions aux membres de la haute direction au sujet de n’importe quel aspect des activités et de la performance du réseau.

Après avoir brièvement énuméré plusieurs des faits saillants de l’année, le Dr Rosenberg a souligné que ces réalisations n’étaient « pas exclusivement le résultat de nos efforts au cours de cette seule année. Elles représentent plutôt notre volonté, en réalité notre enthousiasme, d’initier le changement et de le mener à terme au cours d’une période de plusieurs années ».

Alan Maislin, président du Conseil d’administration du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal.

Alan Maislin, président du Conseil d’administration du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal.

Malgré l’importance du changement, le Dr Rosenberg souligne que « non seulement nous savons ce qu’il faut changer, mais nous comprenons ce qu’il ne faut pas changer, à savoir la compassion envers nos usagers, nos liens individuels avec eux, le respect de leurs sentiments et notre engagement à être à l’écoute de leurs préoccupations ».

« Au CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal, nous pouvons certainement être fiers du travail que nous avons accompli — sans toutefois oublier qu’il ne s’arrête pas là. Nous avons le devoir de nous demander ‘que puis-je faire de plus?’ ».

Madame Tremblay a expliqué que la capacité du CIUSSS de progresser de manière aussi spectaculaire provient d’un effort soutenu et de longue date visant à tisser un esprit d’équipe entre les membres du personnel des quelque trois douzaines d’installations de soins de santé et de services sociaux du réseau.

« Nous avons persévéré pendant des années, en nous appuyant sur la patience, la détermination et le professionnalisme de notre personnel », a-t-elle ajouté. « Le résultat est un fort sentiment d’unité et de coopération qui permet aujourd’hui à de nombreux experts répartis sur plusieurs sites de collaborer plus étroitement au nom de nos usagers. »

Monsieur Maislin se souvient que lors de la création du CIUSSS, il avait pris l’engagement que la culture distinctive du réseau ne serait pas négociable. Cependant, il ajoute que « devant les nouveaux défis, et il y en a plusieurs, il incombera à chaque personne de notre CIUSSS de s’assurer que cela reste vrai. »

Après avoir reçu le Prix d’honneur du président-directeur général, Joanne Côté (troisième à gauche) est félicitée par (de gauche à droite) Alan Maislin, président du Conseil d’administration; le Dr Lawrence Rosenberg, président-directeur général; Lucie Tremblay, présidente-directrice générale adjointe; Beverly Kravitz, directrice des Ressources humaines, Communications, Affaires juridiques et Sécurité globale; et Gary Stoopler, directeur général adjoint.

Après avoir reçu le Prix d’honneur du président-directeur général, Joanne Côté (troisième à gauche) est félicitée par (de gauche à droite) Alan Maislin, président du Conseil d’administration; le Dr Lawrence Rosenberg, président-directeur général; Lucie Tremblay, présidente-directrice générale adjointe; Beverly Kravitz, directrice des Ressources humaines, Communications, Affaires juridiques et Sécurité globale; et Gary Stoopler, directeur général adjoint.

En rappelant les réalisations principales de 2022-2023, Madame Tremblay a attiré une attention particulière sur ce qui est connu comme les quatre piliers de Vos soins partout, l’approche globale centrée sur les usagers du CIUSSS visant à fournir les bons soins, au bon moment dans le lieu le plus pertinent pour la personne concernée :

  • C4, le Centre de commandement primé. est installé depuis peu dans de nouveaux locaux à l’HGJ. Les nombreux grands écrans muraux affichent des données en temps réel pour aider les membres du personnel à améliorer le flux d’occupation des lits, à rationaliser les admissions et les congés et à utiliser des analyses prédictives pour anticiper les difficultés futures.  
  • Soins virtuels, y compris le programme primé Hôpital@domicile, a été élargi pour inclure plus de 29 trajectoires. Plus de 600 patient(e)s ont tiré parti de cette possibilité ce qui a permis d’économiser au moins 3 000 journées d’hospitalisation.
  • OROT, l’incubateur de santé connectée du CIUSSS, a été désigné récemment comme l’un les finalistes internationaux pour recevoir un prestigieux prix de la Fondation Galien dans la catégorie Best Incubators, Accelerators and Equity.
  • Dossier de santé connecté, dont le premier module sera lancé prochainement, permettra éventuellement aux membres autorisés du personnel, où qu’ils se trouvent, de consulter l’information précise et à jour au sujet de n’importe usager de notre CIUSSS.
Carrie Bogante, directrice des Finances.

Carrie Bogante, directrice des Finances.

Gary Stoopler, le directeur général adjoint, a rejoint Madame Tremblay pour mettre en lumière certaines des principales réalisations du CIUSSS au cours de l’année, notamment : 

  • Au sein de la Direction de première ligne, Info-Santé 811 a lancé une option téléphonique supplémentaire simplifiée visant à diriger les appelants vers la personne la plus apte à répondre à une demande d’aide.
  • La Direction des soins infirmiers a joué un rôle important dans l’élaboration de l’application Belong, gagnante du premier Prix de cancérologie 2022, qui fournit de l’information bilingue, des ressources et de l’appui aux patients atteints de cancer et à leurs familles.
  • Pour aider les personnes proches aidantes, la Direction des affaires académiques et de l’éthique de la recherche a été chargée de l’Observatoire québécois de la proche aidance, où de l’information et des conseils fiables sont partagés. Habituellement, le gouvernement confie des projets de cette envergure à une université ou à une grande agence de supervision.  
  • Sous la supervision de la Direction de santé mentale et dépendance, les nouveaux locaux d’Aire ouverte ont été inaugurés, ce qui donne aux jeunes de 12 à 25 ans un lieu où ils peuvent parler de leurs problèmes en toute confidentialité avec des professionnels, comme des infirmier(ère)s ou des travailleur(euse)s sociaux(ales).
  • En raison des efforts déployés par le Service des communications et relations médias pour accroître la présence du CIUSSS dans les médias sociaux, le réseau compte maintenant plus de 45 000 adeptes sur toutes les plateformes, ce qui en fait le CIUSSS le plus suivi au Québec.  
  • Le programme de Soutien à l’autonomie des personnes âgées (SAPA) a lancé un programme visant à faciliter la transition des personnes âgées de l’Hôpital à une installation de soins de longue durée. Le programme permet à ces personnes de retourner à leur domicile pendant un mois, ou moins, tout en continuant à recevoir des soins en attendant un transfert.
Jean-Philippe Payment, commissaire aux plaintes et à la qualité des services.

Jean-Philippe Payment, commissaire aux plaintes et à la qualité des services.

L’Assemblée publique d’information a également été l’occasion de rendre hommage à Joanne Côté qui a reçu le Prix d’honneur du président-directeur général. Jusqu’à récemment, Madame Côté était directrice de la Qualité, Transformation, Évaluation, Valeur, Éthique et Soins virtuels. Elle a pris sa retraite au cours de l’été, après 40 ans de service.

L’ordre du jour comprenait également la remise des Prix d’excellence aux membres du personnel qui se sont démarqués pour leur engagement soutenu envers l’excellence, ainsi qu’un résumé des activités de 2022-2023 de la directrice des Finances, Carrie Bogante, et de Jean-Philippe Payment, le commissaire aux plaintes et à la qualité des services.

Previous article

Un robot chirurgical ouvre la voie à une précision accrue pour l’arthroplastie totale du genou

Next article

Le Dr William Foulkes est nommé directeur de la Génétique médicale à l’HGJ