Automne 2014Fondation

En faire plus avec moins

Myer Bick

Myer Bick

Dans ses efforts visant à assainir les finances publiques et à rétablir l’équilibre budgétaire, le gouvernement du Québec a exigé que tous les établissements financés par des fonds publics respectent à la lettre les budgets de fonctionnement qui leur ont été alloués. Concerné par ces directives, l’Hôpital général juif a convenu avec le gouvernement de tout mettre en œuvre pour « en faire plus avec moins ».

Qu’est-ce que cela signifie?

L’HGJ est depuis longtemps ce qu’on appelle un « hôpital magnétique », attirant des patients de toute l’île de Montréal et même d’un peu partout au Québec. Nombreux sont ceux qui peuvent maintenant recevoir les mêmes soins dans leur hôpital et dans leur milieu.

En partenariat avec le gouvernement, l’HGJ s’est engagé à réaliser des économies annuelles de plusieurs millions de dollars (ce qu’il a déjà commencé à faire) tout en continuant d’offrir des soins de qualité supérieure à la population montréalaise. Le défi financier actuel donne l’occasion à notre établissement de se redéfinir pour perpétuer fièrement sa tradition, vieille de 80 ans, qui consiste à prodiguer les meilleurs soins possible aux citoyens et citoyennes de notre ville.

Le Dr Lawrence Rosenberg, directeur général de l’Hôpital, déclarait récemment sur son blogue : « En effet, la réalité fiscale à laquelle nous sommes confrontés est difficile, et c’est le moins qu’on puisse dire. Mais nous devrions envisager ce défi comme une merveilleuse occasion d’imaginer à nouveau ce que nous voulons que soit notre institution et comment nous souhaitons fournir des soins à nos patients. Le temps où nous pouvions tout faire est révolu — il nous est certainement impossible de tout faire en nous conformant aux normes les plus élevées. Ainsi, je crois que nous devrions profiter de ce moment pour entamer une période de profonde réflexion afin de nous préparer à la nouvelle étape de l’histoire de l’HGJ, en constante évolution. »

Notre Fondation, partenaire indispensable de l’HGJ et du gouvernement, aide l’Hôpital à ce que nos patients bénéficient des meilleurs équipements, d’installations modernisées, de recherches novatrices et, surtout, du personnel médical qui prodigue des soins et du soutien 365 jours par année au sein de nos murs.

Aujourd’hui et demain, nos efforts sont et demeureront axés sur l’apport de fonds essentiels qui permettront à l’Hôpital de tirer profit des plus récents développements en matière de technologie médicale et des technologies de l’information pour faire avancer la recherche médicale et subvenir aux besoins de la nouvelle aile de soins critiques, le pavillon K.

Depuis huit décennies, les Montréalais tirent une grande fierté des réalisations accomplies par l’HGJ grâce à leur soutien. Nous espérons que le généreux soutien de donateurs engagés et prévoyants tels que vous se poursuivra afin que l’HGJ soit en mesure de continuer d’aller de l’avant et, certes, d’arriver à « en faire plus avec moins ».

Myer Bick
Président et chef de la direction

Previous article

À la recherche de moyens pour apaiser le stress des aidants naturels

Next article

La 22e Classique de golf annuelle Silver Star Mercedes-Benz HGJ remporte plus de 1 M$ sur le vert

No Comment

Leave a comment