Décembre 2021Nouvelles

Le Dr Roderick McInnes promu Officier de l’Ordre du Canada

Le Dr Roderick McInnes, chercheur chevronné et directeur sortant de l’Institut Lady Davis (ILD) de l’HGJ, a été nommé Officier de l’Ordre du Canada pour sa contribution soutenue au domaine de la neurogénétique et pour son leadership dynamique dans le milieu de la recherche au Canada.

Le Dr McInnes, OC, OOnt, M.D., Ph.D., est titulaire de la chaire Alva en génétique humaine (depuis 2010), et professeur en génétique et en biochimie à l’Université McGill. Jusqu’en 2017, il était également titulaire de la chaire de recherche du Canada en neurogénétique.

Le Dr McInnes est un chef de file mondial dans le domaine du développement oculaire et des affections oculaires héréditaires. Ses travaux de recherche ont mené, entre autres, à l’identification d’importants gènes régulateurs du développement oculaire et à leur association à la cécité héréditaire, ainsi qu’à la codécouverte de cellules souches rétiniennes.

Les recherches menées par le Dr McInnes ont grandement amélioré notre compréhension des fondements moléculaires du développement rétinien et oculaire, de l’identification des gènes, des processus associés à la dégénérescence rétinienne et des protéines synaptiques qui modulent les canaux ioniques dans le système nerveux.

« Nous félicitons Dr McInnes d’avoir reçu la plus haute distinction du Canada pour ses réalisations exceptionnelles et son leadership dans la recherche en santé tout au long de sa remarquable carrière. »

Ces travaux lui ont valu de nombreuses distinctions, notamment des nominations à l’Ordre de l’Ontario en 2008, et à l’Ordre du Canada, initialement en tant que membre en 2009.

« Au nom de toute la communauté de l’ILD, nous félicitons Dr McInnes d’avoir reçu la plus haute distinction du Canada pour ses réalisations exceptionnelles et son leadership dans la recherche en santé tout au long de sa remarquable carrière », a déclaré le Dr Stephen Robbins, directeur de l’ILD.

Au fil des ans, de nombreux organismes scientifiques nationaux et internationaux ont bénéficié du leadership du Dr McInnes. Après avoir été le premier directeur scientifique de l’Institut de génétique des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) pendant une décennie, il quitte l’Université de Toronto et l’Hôpital pour enfants malades pour devenir le premier directeur de l’histoire de l’ILD à avoir été recruté en dehors du réseau de McGill.

De 2009 à 2021, sous sa direction, l’ILD et l’HGJ ont connu un accroissement marqué de leur réputation à l’échelle nationale et internationale en tant que centre de recherche fondamentale et clinique de premier plan.

En 2017-2018, le Dr McInnes assume la présidence intérimaire des IRSC, l’agence nationale de financement de la recherche en santé, dans une période particulièrement difficile.

Pour ce passage aux IRSC et ses contributions à la recherche scientifique, il s’est mérité le Prix d’honneur des Amis des IRSC en 2018, le Prix du leadership en promotion de la recherche de Recherche Canada en 2019, et, aussi en 2019, le Prix Paul-Armstrong de l’Académie canadienne des sciences de la santé.

Membre de la Société royale du Canada et de l’Académie canadienne des sciences de la santé, leDr McInnes a également été président de l’American Society of Human Genetics en 2010.

Previous article

Les bénévoles de L’espoir, c’est la vie se remettent des conséquences éprouvantes de la COVID 19

Next article

Le Dr Lawrence Rosenberg reconnu comme l’un des PDG les plus motivants en 2021