Août 2020La recherche à l'Institut Lady Davis

Le Dr Stephen Robbins nommé directeur de l’Institut Lady Davis

Le Dr Stephen Robbins a été nommé directeur de l’Institut Lady Davis; il entrera en fonction en janvier 2021.

Le Dr Robbins est un leader stratégique chevronné et un scientifique de renom qui jouit d’une réputation bien établie à l’échelle nationale et internationale. Il consolidera la position déjà bien établie de l’ILD à titre de centre de recherche biomédicale chef de file au Canada.

Depuis 2013, le Dr Robbins est le directeur scientifique de l’Institut de recherche sur le cancer des Instituts de recherche en santé du Canada. Il travaille aussi à l’Université de Calgary depuis 1996, où il est professeur aux départements d’oncologie et de biochimie et de biologie moléculaire de la Cummings School of Medicine.

Il dirige actuellement un programme de recherche axé sur les tests précliniques pour les tumeurs cérébrales, l’inflammation et les métastases. Pendant sa carrière, il s’est notamment intéressé aux domaines de l’immunologie, la génétique et le cancer.

 Le Dr Robbins est titulaire d’un baccalauréat en biologie de l’université York à Toronto (1985) et d’un doctorat en microbiologie et immunologie de l’Université de Colombie-Britannique (1991). Il a poursuivi ses travaux postdoctoraux à l’Université de Californie à San Francisco (1991-1996) sous la direction du Dr J. Michael Bishop, lauréat d’un prix Nobel.

Précédemment, il a occupé les postes de directeur (2009-2013) et de vice-directeur (2007-2008) du Southern Alberta Cancer Research Institute, et de directeur adjoint de la recherche, au sein du système Alberta Health Services Cancer Care (2010-2013).

Le Dr Robbins se joindra également au corps professoral de l’université McGill à titre de professeur au Département d’oncologie Gerald Bronfman, à l’université McGill, ainsi que membre associé du Département de médecine. Il devient en outre titulaire de la chaire de pharmacologie Glaxo Smith Kline, à l’université McGill.

Le Dr Roderick McInnes, qui occupe avec distinction le poste de directeur de l’ILD depuis 2009, continuera d’assumer cette fonction jusqu’à la fin de l’année.

« Au cours de la dernière décennie, le Dr McInnes a accompli un travail exceptionnel, en ravivant la production scientifique à l’ILD », a dit le Dr Lawrence Rosenberg, président-directeur général du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal.

« Il a recruté un corps de jeunes chercheurs dynamiques, et en simplifiant l’orientation des intérêts intellectuels de l’Institut. Nous lui sommes très reconnaissants de son apport, sur lequel nous continuerons de nous appuyer pendant de nombreuses années. »

Previous article

Utiliser les outils numériques de la télépsychiatrie pour forger des liens émotionnels

Next article

Trois nouveaux chirurgiens rejoignent l’équipe de l’HGJ