Articles vedettesJuin 2022

Le Festival du jazz de l’HGJ de retour après deux ans d’absence

Début d’une série de concerts de quatre jours dès le 27 juin

Après une absence de deux ans en raison de la pandémie de la COVID-19, le Festival du jazz de l’HGJ revient dès le 27 juin pour une série de concerts gratuits qui célèbrent le pouvoir de guérison de la musique à l’heure du midi.

Le coup d’envoi du Festival de cette année sera donné par un groupe de jazz fusion mettant en vedette Sam Minevich et Henri Oppenheim, musicothérapeutes à l’HGJ, qui organisent le Festival avec l’aide du Service des bénévoles de l’Hôpital.

Comme toujours, l’admission est gratuite, et les patients, les membres du personnel et les visiteurs sont invités à assister aux concerts dans l’aire de pique-nique, près de l’entrée du pavillon A. En cas de mauvais temps, les représentations auront lieu au Carrefour Lea Polansky.

Cependant, même s’il fait beau le 30 juin, le concert aura lieu au Carrefour Lea Polansky, où la pianiste de  jazz Marianne Trudel jouera sur le piano à queue donné par Arlene Greenberg, qui était la bibliothécaire médicale en chef de la Bibliothèque des sciences de la santé à l’HGJ avant sa retraite.

Au cours des années antérieures, la série de concerts était habituellement plus longue et plus élaborée. La série la plus récente, qui soulignait le 20e anniversaire du Festival en 2019, consistait en deux concerts par jour pendant deux semaines.

Monsieur Minevich explique que l’Équipe de santé et sécurité de l’Hôpital  a consenti seulement relativement récemment à la tenue du Festival. Comme il s’agit d’un événement compliqué et qui exige beaucoup de temps à organiser, une série de quatre jours était tout ce qui pouvait être planifié.

« Nous avons également pensé que ce serait une bonne idée de commencer par un projet  plus simple, et de prévoir programme plus ambitieux l’année prochaine », explique Monsieur Minevich. « Ces quatre représentations constituent une bonne manière de montrer que nous revenons à la normale. »

Le Festival du jazz de l’HGJ – ce qu’il faut savoir

Quand : Tous les jours, à midi, du 27 au 30 juin

Où : S’il fait beau, les trois premiers concerts auront lieu dans l’aire de pique-nique sur le chemin de la Côte-des-Neiges (à l’angle du chemin de la Côte-Sainte-Catherine), près de l’entrée du pavillon A.

Le quatrième concert (et en cas de pluie les autres jours) aura lieu au  Carrefour Lea Polansky, près du resto carrefour, au rez-de-chaussée.

Droit d’entrée : Aucun

Qui
Lundi 27 juin : SHMO (jazz fusion)
Mardi 28 juin : Sanza Percussions et Sadio Sissokho (ouest-africain)
Mercredi 29 juin : Domaci Trubaci (Balkan)
Jeudi 30 juin : Marianne Trudel (piano jazz)

Monsieur Oppenheim ajoute que même un programme abrégé « nous permettra d’exprimer notre reconnaissance aux membres de notre personnel pour leur travail acharné pendant la pandémie, aux bénévoles qui reviennent pour rehausser la qualité des soins aux patients et aux membres du public pour les conditions difficiles avec lesquelles ils ont dû composer au cours des deux dernières années ».

Selon Monsieur Oppenheim, l’HGJ a adopté la musique « parce qu’il s’agit d’une excellente manière de rassembler les gens et de leur faire vivre des émotions qui ne peuvent pas être énoncées verbalement. La musique rappelle des souvenirs des émotions intenses, et elle encourage le processus de guérison. »

« C’est réellement réparateur pour nous de pouvoir enfin recommencer à faire des représentations », ajoute Monsieur Minevich. « La musique fait partie intégrante de nos propres vies, puisque nous jouons tous les jours pour les patients de manière individuelle. Mais, pouvoir de nouveau nous concentrer sur l’aspect communautaire de la musique constitue un changement bienvenu. »

« Puisque l’Hôpital est un environnement clinique, nous utilisons la musique pour tenter d’offrir un équilibre. Le Festival du jazz est une belle manière de changer l’esthétique de l’Hôpital et de faire apprécier la musique à un auditoire plus large. »

Previous article

Le Dr Lawrence Rosenberg reçoit la Médaille de la citoyenneté D’Arcy-McGee de l’Assemblée nationale

Next article

This is the most recent article.