La recherche à l'Institut Lady DavisMai 2017

Les applications pourraient jouer un rôle dans les soins de santé mentale selon les conférenciers

Lors de la 12e Journée annuelle de la recherche du Département de psychiatrie, un psychiatre de l’HGJ a expliqué que les applications mobiles pourraient jouer un rôle plus important dans les soins de santé mentale, comme l’application qui aide à évaluer les causes de stress pendant les activités de la vie quotidienne des patients.

Selon le Dr David Dunkley, de l’Institut de psychiatrie communautaire et familiale, à l’HGJ (IPCF), « la nouvelle technologie promet de rendre les services plus accessibles aux patients ».

Un tel progrès pourrait être particulièrement bénéfique aux personnes qui hésitent à demander de l’aide, dit-il, en ajoutant qu’environ seulement la moitié des Canadiens ayant des problèmes de santé mentale tirent parti actuellement des services qui leur sont offerts.

Le Dr Dunkley, coordonnateur de l’événement du 10 mars à l’IPCF, s’attend à ce que la technologie de pointe ait le potentiel « d’habiliter les patients à jouer un rôle plus actif dans leurs soins, en partenariat avec les professionnels de la santé, et d’accroître les soins personnalisés en évaluant les expériences de la vie quotidienne des patients. »

Les professionnels qui ont participé à Journée de la recherche du Département de psychiatrie, qui était financée par la Fondation Gustav Levinschi Foundation, ont également assisté aux exposés du Dr Marc Miresco, psychiatre à l’HGJ, qui, aidé de l’étudiante en médecine Ashley Tritt, a présenté une nouvelle application conçue pour aider les patients à participer plus activement à leur traitement, et de la Dre Phyllis Zelkowitz, directrice de la Recherche du Service de psychiatrie à l’HGJ, qui a parlé des différents types de renseignements recherchés en ligne par les patients.

Previous article

Consolider les liens avec Israël dans le secteur des soins de santé

Next article

L’HGJ félicité par le ministre de la Santé pour un rendement efficace

No Comment

Leave a comment