Articles vedettesFévrier 2022

Les élèves ont envoyé leurs cœurs aux membres du personnel de l’HGJ le jour de la Saint-Valentin

Cartes de la Saint-Valentin À l’occasion de la Saint-Valentin, les élèves de cinq écoles de la région de Montréal, avec l’appui du Comité d’humanisation des soins de l’Hôpital, ont envoyé des centaines de messages de remerciement sincères, ornés de cœurs, aux membres du personnel de l’HGJ.

« C’est un geste merveilleux », a déclaré Rebecca Kaufer, la coordinatrice administrative du Comité. « Il est particulièrement bienvenu en ce moment quand la pandémie de la COVID-19 dure depuis tellement longtemps et que les membres du personnel donnent beaucoup d’eux-mêmes pour assurer la sécurité de tous. »

Cartes de la Saint-Valentin « Les enfants aiment vraiment faire des cartes et ils y mettent beaucoup de réflexion et d’émotions », explique Anatasia Mulcare, une éducatrice à l’École internationale Carlyle, à Mont-Royal, dont les élèves ont envoyé des vœux aux employés de l’HGJ pour la deuxième année consécutive.

« L’année dernière, nous avions même des élèves dont les parents travaillaient à l’Hôpital général juif, et ils ont adressé leurs cartes directement à leurs parents », ajoute Madame Mulcare.

Cette année, les élèves d’autres écoles ont également participé à cette initiative. Il s’agit des écoles Willingdon junior et senior, à Montréal, du Collège West Island, à Dollard-des-Ormeaux, de l’École élémentaire Parkdale, à Saint-Laurent, et de l’École Good Shepherd, à Brossard.

Chaque élève a reçu une carte vierge, semblable à une carte postale, qu’elle ou qu’il a décorée à la main selon son inspiration. Les cartes ont été recueillies dans les différentes écoles avant le vendredi 11 février, et livrées à l’Hôpital pour être distribuées le lundi 14 février, le jour de la Saint-Valentin.

Cartes de la Saint-Valentin Habituellement, le Comité d’humanisation des soins participe à des activités centrées sur les patients. La bénévole Neomi Kronish, Ph. D., a résumé en quelques mots la raison pour laquelle les membres du Comité ont pris part à un projet axé sur les employés : « Des membres du personnel heureux font des patients heureux ».

Madame Kronish explique que l’Humanisation des soins est une initiative importante pour tous les membres du personnel de l’Hôpital. « Un employé qui se sent apprécié, que ce soit le jour de la Saint-Valentin ou tout autre jour, va donner beaucoup plus de lui-même aux patients dont il s’occupe ou avec lesquels il interagit. »

Selon Madame Mulcare et sa collègue Joyanne Layne, travailleuse des Services à l’enfance, le Comité de bienfaisance de l’École Carlyle a lancé le mouvement l’année dernière en organisant, sans aide, la décoration de plus de 300 cartes, par les élèves du niveau primaire, et leur livraison à l’Hôpital.

Cartes de la Saint-Valentin Cette année, lorsque Madame Kronish a lancé l’idée de reconnaître les membres du personnel le jour de la Saint-Valentin, elle a appris que Melanie Rudnitsky, qui assure le lien entre le CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal et le Comité d’humanisation des soins, avait pris des dispositions avec l’École Carlyle pour la distribution des cartes, en 2021. Par la suite, Madame Rudnitsky a contacté l’École Carlyle de nouveau et invité les autres écoles à participer.

« C’est un geste important pour les enfants », ajoute Madame Mulcare. « Les membres du personnel de première ligne qui travaillent sans relâche méritent une reconnaissance et des remerciements particuliers. »

Previous article

Un système numérique à l’échelle du CIUSSS accélère la livraison de médicaments tout en rehaussant la sécurité

Next article

Le traumatisme de la COVID-19 : un patient qui avait été inconscient pendant 17 jours n’était pas convaincu d’être en vie