À l’été 1968, les travaux progressent déjà bien pour ériger simultanément l’Institut de psychiatrie communautaire et familiale (à l’arrière) et l’Institut Lady Davis (devant), tous deux inaugurés en 1969. Les édifices sont séparés par la rue Légaré, le chemin de la Côte-Sainte-Catherine se trouvant juste après la limite à gauche sur la photo.
Août 2019Pleins feux

Soigner le patient psychiatrique dans son ensemble

À lui seul, son nom dit tout! L’Institut de psychiatrie communautaire et familiale excelle depuis 50 ans en traitant le patient comme une personne issue de liens complexes avec la famille et la communauté, dans le contexte de la religion, de la race et de l’ethnicité.

READ MORE →