Au Centre de réadaptation Constance-Lethbridge, l’ergothérapeute Sacha Vincent-Toskin (à gauche), et la technicienne en orthèses/prothèses, Michèle Mercier, se connectent à un centre de soins de longue durée par le biais de Zoom. Pendant cette séance de télésanté, elles regardent l’écran et collaborent avec un client (assis) et l’ergothérapeute Patrice Lu pour dessiner un fauteuil roulant sur mesure. M. Lu prend les mesures du client et communique l’information à ses collègues, qui enregistrent les données et consultent l’écran pour bien comprendre les besoins physiques du client.
Septembre 2020Télésanté

La télésanté ouvre de nouvelles portes, et des écrans vidéo, à la réadaptation à domicile

Des contacts physiques à la technologie : les changements imposés par la COVID-19 pour les soins de réadaptation du CIUSSS. La télésanté est utilisée après un AVC, pour les mesures d’un fauteuil roulant, le soutien à l’autisme, etc.

READ MORE →
Dans la salle d’opération de l’HGJ, le Dr Robert Karanofsky (à gauche) donne des soins dentaires à Naomie Joseph-Dandurand sous anesthésie générale. À ses côtés, les membres de son équipe, la Dre Estelle Azzi (au centre), résidente en médecine dentaire, et Dushyanthi Alagaraju, assistante dentaire.
Novembre 2019Pleins feux

Que peut faire un dentiste quand un patient ne peut tenir en place?

Lorsqu’une affection physique ou un trouble du comportement rendent impossibles les soins dentaires conventionnels, les patients adultes à l’HGJ sont traités sous anesthésie générale dans une salle d’opération.

READ MORE →
Les visiteurs du Cercle de l’amitié font naître des sourires sur les visages des patients du pavillon K et leur apportent des fleurs. Debout, de gauche à droite : rabbin Leibele Rodal (adjoint du directeur général du Cercle de l’amitié), Noam Schwartz, Samantha McCullough (infirmière), Shaun Benharroch, Vanessa Vincent (infirmière), Felicia Hua (infirmière) et Shaun Menard. Assis : Richard Stern (à gauche) et Chaim Wenger.
Articles vedettesJuillet 2019

À l’HGJ, les bénévoles qui ont des besoins particuliers reçoivent autant qu’ils donnent

Les visiteurs du Cercle de l’amitié offrent régulièrement des fleurs et leurs sourires aux patients et aux membres du personnel de l’HGJ. Ce qui les aide à réaliser qu’outre les conseils et l’appui qu’ils reçoivent, ils peuvent se dévouer à titre de bénévoles.

READ MORE →