À la Clinique de la mobilité de l’HGJ, la démarche de Jacqueline Deland, qui est âgée de 98 ans, est évaluée pendant qu’elle marche sur un tapis spécial, sensible à la pression, qui est relié à un ordinateur. Le Dr Olivier Beauchet (au centre) supervise le test au cours duquel l’information numérique est recueillie par Harmehr Sekhon (assise), une adjointe en recherche clinique. La gérontologue Samantha Remondière, participe également à l’examen.
Articles vedettesOctobre 2017

Des pas de géant vers une meilleure compréhension de la santé des aînés

Un tapis spécial à la Clinique de la mobilité de l’HGJ fournit permet aux gériatres d’évaluer le niveau de faiblesse et de déceler toute instabilité dans la démarche qui pourrait accroître le risque de chute.

LIRE LA SUITE →