Martine Gagnon (à gauche), conseillère en enseignement infirmier à l’Unité de soins intensifs de médecine et de chirurgie, et Pina D’Orve, travailleuse sociale au sein de la même unité, montrent un oreiller portant l’empreinte de la main d’un patient décédé, une demande de la famille du patient.
Articles vedettesMai 2018

Un souvenir réconfortant pour les familles en deuil

Les employés de l’Unité de soins intensifs peuvent créer un souvenir spécial – un oreiller en forme de cœur sur lequel l’empreinte de la main d’un proche qui est décédé serait peinte.

READ MORE →
La travailleuse sociale Louna Kadoch (à gauche) et l’infirmière Nadine Fava, coprésidentes du Comité de deuil périnatal, assistent à une cérémonie le 15 octobre lors de laquelle un jeune arbre et un banc ont été dédiés à la mémoire des petits disparus, que ce soit pendant la grossesse ou après l’accouchement, à l’HGJ.
NouvellesNovembre 2017

Les familles et les membres du personnel de l’HGJ se souviennent des tout-petits qui nous ont quittés trop tôt

Les membres du personnel de l’HGJ se sont joints aux familles pour commémorer les décès périnataux, que ce soit pendant la grossesse ou après l’accouchement, qui ont eu lieu à l’Hôpital au cours de l’année.

READ MORE →