Pendant une intervention chirurgicale à l’HGJ, le Dr Jason Bayne (à gauche) et le Dr Robert James Doonan — tous deux chirurgiens vasculaires — utilisent la technologie d’échographie intravasculaire pour déterminer s’il y a une déchirure dans l’artère où une endoprothèse (stent) avait été placée précédemment. Pour obtenir des images plus claires du système vasculaire du patient. Un cathéter, dont l’extrémité est munie d’une sonde échographique, est inséré dans une artère de l’aine, et guidé jusqu’à l’artère iliaque, dans l’abdomen. Après avoir examiné les images de l’échographie intravasculaire sur un écran à haute résolution, les chirurgiens découvrent une déchirure qui n’avait pas été décelée lors de l’angiographie (une sorte de radiographie). Par conséquent, les chirurgiens décident d’implanter une nouvelle endoprothèse près de l’ancienne. (Cliquez sur une photo pour l’agrandir.)
Janvier 2024Nouvelles

L’HGJ est le premier hôpital au Québec à utiliser l’imagerie ultrasonore lors d’une intervention chirurgicale vasculaire

Pour la première fois au Québec, les chirurgiens vasculaires à l’HGJ utilisent l’imagerie ultrasonique pour voir les vaisseaux sanguins plus clairement afin d’améliorer la qualité des interventions chirurgicales.

LIRE LA SUITE →
Jean-Olivier Caron à l’entrée du Service des ressources humaines à l’HGJ.
CIUSSS Centre-Ouest MontréalOctobre 2023

Aider les membres du personnel à faire une transition sans heurt au Dossier de santé connecté

Il est essentiel d’assurer la formation adéquate, le mentorat et le soutien des membres du personnel pendant la transition au DSC.

LIRE LA SUITE →
Jacques Laporte, le directeur des Services informatiques au CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal, dans une salle de serveur à l’HGJ.
CIUSSS Centre-Ouest MontréalJuillet 2023

Le Service des technologies de l’information assure le soutien technique du Dossier de santé connecté

À l’approche du lancement du Dossier de santé connecté, le Service des TI joue un rôle clé dans des domaines comme la cybersécurité, l’authentification des utilisateurs et la connectivité.

LIRE LA SUITE →
Dr. Kaelan Gobeil Odai (centre), a resident in emergency medicine, intubates a manikin during an exercise in the JGH’s new Emergency Medicine Simulation Centre. Assisting him are Respiratory Therapist Irina Potlog (left) and Charbel Atallah, an Interim Nurse Consultant in the Medical Surgical Intensive Care Unit, (Click on this photo to enlarge it.)
Juillet 2023Nouvelles

Un nouveau Centre de simulation aide à préparer les membres du personnel du Département de l’urgence à faire face aux cas difficiles de la vie réelle

Un nouveau Centre de simulation de médecine d’urgence lumineux, spacieux et doté d’une technologie sophistiquée a ouvert ses portes à l’HGJ.

LIRE LA SUITE →
Chantal Desmarais, coordinatrice des Services d’archives médicales
CIUSSS Centre-Ouest MontréalMai 2023

Protéger la confidentialité de l’information sur la santé des usagers dans le dossier de santé connecté

Chantal Desmarais, coordinatrice des services d’archives médicales, aide à assurer la confidentialité des dossiers médicaux dans le dossier de santé connecté.

LIRE LA SUITE →
Mike Shulha, Ph. D., adjoint au directeur de la Santé numérique dans le laboratoire de création à l’HGJ, où l’élaboration du dossier de santé connecté est en cours.
CIUSSS Centre-Ouest MontréalMars 2023

Pour Mike Shulha, la transformation de nouvelles idées en logiciel réactif est indispensable pour la création d’un dossier de santé connecté

Au fur et à mesure de l’élaboration d’un dossier de santé connecté, Mike Shulha entend s’assurer que le nouvel outil numérique répond aux besoins quotidiens réels des membres du personnel.

LIRE LA SUITE →
Le Dr Khalil Sultanem, chef de la Division de radio-oncologie, devant le nouvel accélérateur linéaire pendant l’étape finale de l’installation. (Cliquez sur cette photo pour l’agrandir.)
Février 2023Nouvelles

Le nouvel accélérateur linéaire est mis en service dans la Division de radio-oncologie

Dorénavant, les traitements contre le cancer peuvent être prodigués par le biais d’un accélérateur linéaire extrêmement sophistiqué et polyvalent nouvellement installé à l’HGJ.

LIRE LA SUITE →
Dr. Nathalie Johnson
La recherche à l'Institut Lady DavisSeptembre 2022

Étudier les avantages de l’exercice pour les patients atteints de lymphome et our les personnes qui y survivent

Bien que l’exercice soit reconnu comme étant bénéfique pour les patients atteints de cancer, la Dre Nathalie Johnson, hématologue, étudie de plus près de quelle manière l’exercice aide les personnes atteintes de lymphome.

LIRE LA SUITE →
Pendant sa visite d’un laboratoire inauguré récemment à l’HGJ, où les essais cliniques pour un traitement prometteur du cancer auront lieu, le ministre de l’Économie et de l’Innovation Pierre Fitzgibbon (deuxième de la droite) reçoit des explications au sujet de la technologie de Michel Gareau (à droite), président fondateur de Starpax Medical, et du Dr Gerald Batist, directeur du Centre du cancer Segal. (Cliquez sur cette photo, ou sur toute autre, pour l’agrandir.)
Juin 2022Nouvelles

Inauguration d’un nouveau laboratoire à l’HGJ pour tester un traitement du cancer potentiellement révolutionnaire

Une percée potentielle dans le traitement du cancer, utilisant le magnétisme pour guider des bactéries porteuses de médicaments dans les tumeurs, sera testée dans un nouveau laboratoire à l’HGJ.

LIRE LA SUITE →
Larry Katz, un ancien patient de l’HGJ et sa femme, montrent comment ils se connectaient au programme Hôpital@Domicile par le biais d’un téléphone intelligent prêté par l’HGJ. Plusieurs fois par jour, ils utilisaient le téléphone pour répondre à un appel ou participer à une rencontre par vidéo qui permettait à l’équipe de soins de surveiller le rétablissement de Monsieur Katz à son domicile. (Cliquez sur cette photo ou sur tout autre pour l’agrandir.)
Mai 2022Nouvelles

Les patients qui participent au programme avant-gardiste de l’HGJ font l’objet d’une surveillance à distance pendant qu’ils se rétablissent à leur domicile

Hôpital@Domicile, un programme avant-gardiste à l’HGJ, permet aux patients de terminer leur rétablissement à leur domicile tout en étant surveillés en permanence par une équipe de soins hospitaliers.

LIRE LA SUITE →