Tandis que Jeremy Gordon joue de la guitare pour un patient reconnaissant, le rabbin Barak Nissim Hetsroni (à droite) observe cette activité qu’il a organisée pour l’HGJ. Les bénévoles qui l’accompagnent de la congrégation Shaare Zion sont (de la gauche) Tamar Durazo-Hernández, Logan Winkler, et le père de Tamar, Julián Durazo-Hernández.
Articles vedettesMai 2018

Être rabbin dans un hôpital « n’est pas un emploi, c’est un mode de vie »

Le Rabbin Barak Nissim Hetsroni, le chapelain et conseiller spirituel de l’HGJ, augmentera la fréquence des événements qu’il organise auprès des patients, comme par exemple les visites spéciales ou encore les activités pour leur remonter le moral.

READ MORE →